CONDITION PHYSIQUE DU RANDONNEUR

L'appréciation de la difficulté d'une randonnée relève d'un jugement personnel et de la forme physique de chaque randonneur. Randonner est une activité d'endurance qui met à contribution, le cœur, la respiration, les muscles et les articulations, c'est pourquoi une consultation médicale est nécessaire et obligatoire pour tous les adhérents. Votre médecin vous remettra un certificat médical vous autorisant à pratiquer cette activité.

Indication sur la randonnée

Sur le programme mensuel, vous trouverez toujours le village ou le lieu-dit de départ de la randonnée, le dénivelé cumulé (c'est-à-dire l'addition des montées tout le long du trajet), le temps de marche (sans les pauses) et, très souvent, le kilométrage à parcourir.

 

Si le circuit comprend des difficultés techniques, celles-ci seront spécifiées : "passage délicat, vertigineux, équipé ou non", ou encore, "aide des mains nécessaire", ou "randonnée sportive", "pour bon marcheur"...

 

Niveaux de difficulté

 

Niveau facile à facile +

12 à 15 km ; 4 à 4h30 ; 200 à 350 m

 

Niveau moyen à moyen +

15 à 17 km ; 5 à 5h30 ; 400 à 600 m

 

Niveau assez difficile

+ de 18 km ; 6h00 et plus ; plus de 700 m

 

Pour info

Allure moyenne de marche régulière :

3 à 4 km/h.

Déplacement dénivelé positif :

300 m/h.

 

Conduite à tenir avant de participer

Quelle est ma forme physique en ce moment ?

- Je débute la randonnée ?

- Je reprends la randonnée après un temps d'interruption ?

- Je marche régulièrement ou je fais du sport régulièrement ?

- Je suis un traitement médical ?

Lisez avec soin le programme et les indications données sur chaque sortie (dénivelé, distance, temps de marche). Le titre de la randonnée et le village de départ peuvent vous donner des indications sur le terrain. N'hésitez pas à appeler l'animateur : il sera de bon conseil.