CONDITIONS DE PARTICIPATION AUX ACTIVITÉS

 

Qu'il adhère ou non à l'Association, tout participant aux activités organisées par Rando Croco Nîmes (randonnées ou autre) :

* Doit être âgé d'au moins 18 ans

* N'est pas autorisé à se faire accompagner de ses animaux familiers (chiens ou autres)

* S'engage, sans restriction, à respecter les statuts et tout ce qui en découle, à savoir, par ordre hiérarchique décroissant :

1. Les résolutions de l'Assemblée générale ;

2. Les dispositions du Règlement intérieur ;

3. Les décisions du Bureau (incluant les pages du présent site) ;

4. Les directives des élus ;

5. Les consignes des animateurs en charge de l'activité concernée.

 

Pandémie de Covid-19 :

Pendant la durée de l'épidémie, le participant s'engage également à respecter les mesures barrières officielles (gestes barrières, distanciation physique d'au moins un mètre, lavage des mains, port du masque dans les lieux clos, etc.), lesquelles pourront le cas échéant faire l'objet d'un rappel ou d'un aménagement de la part des animateurs ou des élus.
 


PARTICIPATION AUX RANDONNÉES


 

Pour la sécurité de tous et pour que les randonnées organisées par Rando Croco Nîmes se déroulent de manière satisfaisante, les obligations ci-dessous s'imposent à tout participant - adhérent aussi bien que participant extérieur.

Précisons que les personnes extérieures à l'Association qui souhaitent participer à une randonnée, doivent tout d'abord consulter la page appropriée.

 

1) Préalable à toute participation

 

Avant de participer à une randonnée, un nouveau venu aussi bien qu'un randonneur débutant (même adhérent) est invité à suivre les liens suivants.

* S'interroger sur sa condition physique ;

* Vérifier son équipement ;

* Lire les recommandations au sujet du respect de l'environnement ;

* Noter le lieu de rendez-vous et prendre connaissance des usages en matière de covoiturage ;

* Sur le programme, consulter la cotation de la randonnée, c'est-à-dire le niveau de difficulté prévu.

Pour plus de précisions sur ces différents sujets, et notamment, en cas de doute sur l'effort nécessaire ou sur ses propres capacités, le participant est encouragé à se renseigner auprès des animateurs chargés de mener la randonnée - leur nom et leur numéro de téléphone figurent sur le programme.

 

2) Autorité des personnes encadrant le groupe

 

a) Le randonneur doit respecter les consignes des animateurs en charge de la randonnée (cf. infra), ainsi que les éventuelles décisions des élus présents (les membres du bureau).

b) Les animateurs chargés de la randonnée doivent être informés de tout incident survenant au cours de la sortie (malaise, trouble, accident...), soit par la personne directement concernée, soit par l'intermédiaire d'un autre participant.

 

3) Place du randonneur au cours de la randonnée

 

Pendant la progression du groupe, aucun randonneur ne doit précéder l'animateur placé en tête (celui qui mène effectivement la randonnée), ni se trouver derrière le participant faisant office de serre-file.

 

4) Solidarité du randonneur avec le groupe

 

a) Aucun randonneur ne doit quitter le groupe sans avertir au préalable un élu présent ou un des animateurs chargés de la randonnée - et ce, quelle que soit la raison de ce départ.

b) Lorsque surgit un imprévu - un incident, un accident, un problème quelconque (quelle qu'en soit la gravité) -, les randonneurs ne doivent en aucun cas partir chacun de leur côté, mais attendre le groupe et continuer de se conformer aux directives des animateurs en charge de la randonnée.

c) Si un randonneur doit temporairement s'écarter du groupe (que ce soit pour satisfaire un besoin naturel, ou pour tout autre raison), il doit prévenir un autre participant, ou, tout au moins, laisser son sac à dos bien en vue sur le chemin, afin que les autres randonneurs ne partent pas sans lui.

d) En cas de bifurcation, lorsque les randonneurs sont nombreux et que la file est particulièrement étirée, si les suivants sont assez loin derrière, il convient de les attendre à l'embranchement, ceci afin d'éviter que certains ne prennent une mauvaise direction et ne s'égarent.

 

5) Premiers soins en cas d'incident ou d'accident

 

Les trousses de secours que l'Association a confiées aux équipes d'animateurs sont à la disposition de tous les participants. Cependant, lorsqu'un randonneur se blesse, l'éventuelle intervention d'un autre participant (animateur ou non), doit se borner aux premiers soins, de nature externe - par exemple : panser une plaie. Par conséquent, dans une telle situation, si l'intervenant est amené à effectuer un véritable geste médical (administration de comprimés, de pommade, etc.), il le fait sous son entière responsabilité.

 

6) Divers

 

Lorsque le groupe de randonneurs traverse une zone dans laquelle se déroule une partie de chasse (battue au sanglier ou autre...), il est recommandé de parler à voix haute pour ne pas risquer de surprendre le gibier, et de rester groupés et bien visibles (éviter d'aller dans les fourrés, par exemple).

 


RÔLE DES ANIMATEURS


 

Un animateur programme, prépare, reconnaît et mène sa randonnée comme il l'entend - sous réserve, bien entendu, d'une part, de rester dans le cadre légal et sécuritaire, d'autre part de respecter les usages de l'Association ainsi que les décisions de ses instances dirigeantes (notamment les éventuelles directives du bureau).

 

Avec les élus présents (les membres du bureau), les animateurs participent à l'accueil des nouveaux randonneurs : ils vérifient que chaque nouveau-venu est bien en mesure de participer à la randonnée, lui remettent un exemplaire vierge du formulaire approprié et récupèrent le dossier administratif une fois complété.

 

De plus, le jour même, en fonction des circonstances (conditions météorologiques, état des sentiers et du terrain, fatigue, santé ou sécurité des personnes présentes, etc.), l'animateur chargé de mener la randonnée est entièrement libre de modifier le circuit programmé, de le raccourcir, de l'allonger, ou d'annuler purement et simplement la sortie.

 

En outre, l'animateur chargé de la randonnée peut refuser la présence d'un randonneur (extérieur aussi bien qu'adhérent) qu'il estime ne pas être apte à participer à la sortie programmée (forme physique insuffisante, équipement inadapté, comportement à risque, etc.)

 

Enfin, l'animateur en charge de la randonnée doit refuser la présence de toute personne extérieure à l'Association, non couverte par une autorisation de participation « à la journée », et avertir un membre du bureau de l'incident.

 


PARTICIPANTS EXTÉRIEURS


 

Un participant extérieur est une personne physique, n’adhérant pas à Rando Croco Nîmes, mais que l’Association autorise à prendre part à certaines activités, sous certaines conditions. Quelle que soit l’activité qu’il a choisi de partager avec les membres de l’Association, un participant extérieur doit être âgé d'au moins 18 ans.

 

Pendant le déroulement des activités, il doit se soumettre aux mêmes obligations que les adhérents : respect des Statuts et de tout ce qui en découle (notamment les différentes consignes des animateurs ou des membres du bureau).

 

Si besoin est, pour chaque activité, le site Internet de l’Association, soit précisera les conditions de participation des extérieurs, soit indiquera que l’activité en question est exclusivement réservée aux adhérents.

 

Un participant extérieur n’a pas le droit de s’inscrire à un séjour.

 

Il existe deux catégories de participants extérieurs : le « participant à la journée » et l’« accompagnant ».

 

1) Le participant à la journée

 

Un participant à la journée (ou participant à l’essai) est un participant extérieur autorisé à prendre part à des activités sportives ponctuelles (randonnées, ou autre). Il n’est pas nécessaire qu’il soit connu des membres de l’Association. Sa journée de participation lui permet de découvrir Rando Croco Nîmes, et, par la suite, de décider éventuellement d'y adhérer pour le restant de l'année.

 

Pour chaque journée d'activité, un tel participant remplit, date et signe le bulletin approprié. Le montant de la journée doit être réglé au moment de la remise du bulletin à un membre du bureau.

 

Le participant à la journée doit toujours téléphoner à l'animateur chargé de la randonnée (de préférence, la veille de la sortie), afin de lui demander l'autorisation de participer à celle-ci, faute de quoi, le jour venu, l'animateur pourra refuser sa participation à la journée programmée.

 

Sauf mention contraire sur le site Internet de l’Association (ou sur le programme), si au cours de la journée, le Club offre aux différents participants une boisson, une friandise, une pâtisserie, etc., le participant extérieur est convié à partager cette collation sans verser de supplément.

 

2) L’accompagnant

 

Un accompagnant est un participant extérieur dont le but n’est pas de participer à une randonnée ponctuelle, mais simplement d’accompagner un membre de l’Association au cours d’un moment festif ou d’une activité non-sportive (un repas au restaurant, par exemple). Il doit donc être connu par au moins un membre de Rando Croco Nîmes.

 

Sauf mention contraire sur le site Internet de l’Association (ou sur le programme), les conditions de sa participation sont les suivantes. 

- Si les membres de l’Association s’acquittent d’une participation financière, l’accompagnant de son côté s’acquitte de la sienne. Dans ce cas, le Bureau peut prévoir deux tarifs, un pour les adhérents, l’autre pour les « extérieurs ».

- S’il s’agit d’une activité offerte aux adhérents, l’accompagnant doit alors remplir un dossier de participation à la journée, à l’instar d’un randonneur extérieur, et s’acquitter par conséquent du montant de la journée – et ce, même s’il ne participe à aucune randonnée.